Publicité
12 mai 2017 - 04:00

Un quilles-o-thon au profit de Marcel Beaudin

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – L’incendie survenu vers la fin de soirée du 4 avril dernier dans une maison de la rue Crabtree à Windsor a causé des brûlures sérieuses à son propriétaire, Marcel Beaudin, suite à l’oubli d’une cuisinière qui a déclenché le feu. De plus, la malchance s’est additionnée puisque que l’assurance en cas d’incendie n’était plus valide. Face à cette triste situation, une résidente de Windsor, France Bilodeau, a décidé de tenir un quilles-o-thon en guise de levée de fond. L’activité aura lieu au Salon de Quilles et Billard Sher-Mont à Sherbrooke le 13 mai prochain, dès 13 h. Le coût du quilles-o-thon est de 15 $ par personne.

M. Beaudin a été brûlé au bras gauche et aux deux épaules. Ses blessures ont nécessité des greffes de peau et c’est au début de la dernière semaine qu’il a pu être de retour à Windsor afin de poursuivre sa convalescence. Il est présentement hébergé par la sœur de Mme Bilodeau.

« Marcel est un individu qui s’est impliqué dans plusieurs activités de bénévolat de diverses façons : entraîneur au hockey mineur, popotte roulante, membre actif des Chevaliers de Colomb pour les paniers de Noël et autres occupations. La condition humaine est une chose qui lui tient à cœur. Alors je fais appel à la solidarité de tous en faisant une levée de fonds pour l’aider à traverser cette période difficile », précise France Bilodeau.

Ultérieurement, d’autres activités devraient s’ajouter afin de venir en aide à M. Beaudin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.