Publicité
27 janvier 2017 - 04:00

On recouvre la patinoire à St-Rémi de Tingwick

Par Sophie Marais, journaliste

Toutes les réactions 1

Saint-Rémi-de-Tingwick – Afin de développer un sentiment d’appartenance et d’éviter que les jeunes, et moins jeunes, aillent bouger à l’extérieur de la municipalité, la mairesse Estelle Luneau a eu l’idée de recouvrir la patinoire d’un dôme.

La patinoire de Saint-Rémi demeure difficile à entretenir. Située en plein vent, la neige s’y accumule et un souffleur est souvent nécessaire pour la déblayer, sans compter les aléas de dame nature qui finissent par limiter son temps d’utilisation dans de belles conditions.

L’ajout d’un toit permettrait d’utiliser la patinoire l’hiver, mais également d’y pratiquer le dek-hockey tout en offrant un endroit à l’abri des intempéries pour les diverses activités tenues par les organismes du village.

Après quelques recherches, l’idée du dôme a été retenue et présentée au comité des loisirs. Le conseil municipal a pour sa part adopté cette résolution lors de sa première séance en janvier. Sylvie Parenteau, conseillère à Saint-Rémi, n’est toutefois pas de cet avis.

«Je me suis opposé clairement au projet de résolution faute d’informations. Je déplore la rapidité auquel avance ce projet. J’ai entendu parler de celui-ci pour la première fois le 28 novembre 2016. Et voilà que six semaines plus tard, nous en sommes déjà aux demandes de subventions», a précisé la conseillère.

Il faut dire que les coûts liés à ce projet de dôme sont élevés.

«Notre estimation faite, incluant des imprévus de l’ordre de 20 000 $, est de 469 987$, ce qui est très élevé. Nous espérons avoir des soumissions plus basses que ce montant», a expliqué Mme Luneau.

C’est par le biais du Volet des petites collectivités du Fonds Chantier Canada-Québec que la municipalité espère toucher 66, 67 % du montant en subvention. Le Fonds de développement du territoire lui permettrait également d’aller chercher une somme additionnelle de 50 000 $. Et la mairesse rencontre d’ores et déjà de probables partenaires financiers afin de compléter le financement. Ce n’est qu’une fois toutes ces étapes complétées que la municipalité ira en appel d’offres pour la construction du dôme.

Mais selon madame Parenteau, une projection des coûts sur dix ans serait nécessaire pour mieux juger de la pertinence de cette installation. Elle estime que la réalisation d’un aussi gros projet pourrait également nuire au développement d’autres projets citoyens, les subventions ayant été épuisées.

«Il y a des impacts et des conséquences à utiliser les subventions pour un seul projet majeur… Surtout pour une petite municipalité comme la nôtre, de 479 habitants et dotée d’un budget de plus de 1,4 million $. À mon avis, St-Rémi-de-Tingwick a d’autres priorités», a-t-elle conclu.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Aux résidents, propriétaires de chalet , de terres, cabanes a sucre, de Saint-Rémi-de-Tingwick.
    Je suis à la récolte de signatures pour une pétition dont le texte apparaît ci-dessous. Si vous êtes en accord avec ce geste démocratique (car ON VEUT SAVOIR) et désirez vous joindre au groupe.
    Je repasserai pour récolter votre signature.
    Avisez moi ici
    PÉTITION SUR LE PROJET DOME-PATINOIRE DE ST-RÉMI-DE-TINGWICK
    Madame la mairesse, et membres du Conseil de St-Rémi-de-Tingwick :
    Nous, les citoyens de St-Rémi-de-Tingwick présentons cette pétition.
    Le lundi 06 février 2017 , lors de la séance du conseil municipal de St-Rémi-de-Tingwick, moi, Marc Parent a demandé aux membres du conseil présents, que soit tenue une séance d’information publique sur le projet de DOME de notre municipalité, afin de clarifier les pours et contres, les conséquences présentes et futures possibles si le projet allait de l’avant.
    Madame Parenteau (conseillère) a proposé ma demande au conseil présent MAIS, le reste du conseil a refusé la proposition pourtant si légitime et allant de soi pour une si grosse dépense.
    ATTENDU QUE, nous les citoyens de St-Rémi-de-Tingwick, signataires de cette pétition demandons :
    Que cesse immédiatement toutes démarches en vu d’obtenir des subventions ou autres, et que soit tenue dans les plus brefs délais une SÉANCE D’ INFORMATION PUBLIQUE SUR LE PROJET DE DOME afin que nous sachions tous les pours et contres (les répercussions) de ce très gros projet.
    MERCI DE PARTAGER CE MESSAGE j'ai déjà 208 signatures de ramasser

    Marc Parent - 2017-02-28 11:12