Publicité
15 janvier 2017 - 04:00

Un Carnaval hivernal pour bouger en famille à Danville

Danville – Afin de dynamiser la municipalité de Danville durant l’hiver, le Carnaval des glaces offrira de belles activités les 27, 28 et 29 janvier ainsi que les 3 et 4 février.

Initialement mis sur pied en 1986, l’événement a été abandonné durant quelques années avant qu’un groupe de personnes ne décide de reprendre le flambeau.

«J’ai passé ma jeunesse ici et c’est une activité que j’adorais. Nous avons donc reparti le tout en 2013. Cette année, nous sommes 13 personnes sur le comité afin de proposer et d’organiser les différentes activités qui se tiendront sur deux fins de semaine, comme auparavant», explique le président du comité Pierre Croteau.

Aussi, une équipe d’une dizaine de bénévoles voit à ce que les festivités se déroulent adéquatement sur le terrain durant les deux fins de semaine.

Duchesses et activités

Nina Boucher, Mélanie Lemelin, Josée Durant et Josyann Martineau sont les quatre duchesses de cette 29e édition du carnaval. Elles procèdent actuellement à la vente de billets en vue d’un tirage et tiennent différentes activités au profit de l’organisme ou du commerce de la région qu’elles représentent.

À nouveau cette année, les festivités se dérouleront à l’extérieur et à l’intérieur du Centre Monseigneur-Thibault. Elles débuteront le vendredi 27 janvier avec un feu de la St-Jean et le chansonnier Sébastien Labonté. Le samedi, place à la famille avec entre autres, des jeux gonflables, des glissades et des raquettes. Un dîner aux hot-dog gratuit sera servi avant que ne débute la parade de quatre roues en après-midi et le gala de lutte qui se tiendra en soirée, à l’intérieur.

Le dimanche après-midi, l’improvisation sera à l’honneur avec des anciens joueurs de la Ligue d’improvisation de Danville et des jeunes.

La seconde fin de semaine d’activités débutera par une soirée d’humour le vendredi 3 février pour ensuite vivre la soirée du couronnement de la reine avec souper et soirée dansante.

«Toutes les activités sont gratuites. Il n’y a que la soirée de gala de lutte qui sera payante», a tenu à préciser le président.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.