Publicité
8 décembre 2016 - 04:03 | Mis à jour : 16:10

Le Comité touristique souhaite éclater ses horizons!

Par Sophie Marais, Journaliste

MRC des Sources - Développer le tourisme à long terme tout en respectant la population du territoire, voilà le défi que se donne le « nouveau » Comité touristique des Sources.

Cet organisme à but non lucratif est composé de plus de 70 entreprises, touristiques et commerciales, et de sept membres provenant de différents secteurs. La MRC des Sources lui a confié le mandat de veiller au développement touristique de la région tout en étant gestionnaire du Centre touristique et de la Route Verte.

Depuis quelques mois déjà, une bonne partie des services d’information touristiques est regroupée au même endroit.

Le comité est à établir un plan stratégique pour les cinq prochaines années. C’est pourquoi il souhaite sonder tant les gens du domaine que la population. Il a déjà quelques idées, mais il aimerait entendre ce que les gens ont à dire.

«L’industrie touristique change, les bureaux touristiques sont moins fréquentés. Partout les organisations se regroupent. Ce forum tombe à pic pour consulter la population et mettre en place un développement gagnant», ajoute Sylvain Valiquette, Coordonnateur aux équipements récréotouristiques et au développement des loisirs.

Les membres du comité ont également identifié les cinq attraits touristiques d’appellation sur le territoire.

À l’heure actuelle, différents projets sont sur la table afin d’utiliser le puits et les anciennes installations de Mine Jeffrey à des buts touristiques. Il est évident qu’elle est appelée à s’ajouter à cette liste.

L’agriculture, la culture, le plein air sont parmi les thèmes auxquels le comité a réfléchi. Mentionnons également qu’il a à cœur la préoccupation de ne pas dénaturer la MRC, d’améliorer les installations déjà existantes et de simplement trouver de nouvelles idées pour retenir davantage les touristes dans la région.

« Nous devons changer d’employé tous les ans, en raison du programme d’aide gouvernementale. C’est alors difficile d’aller de l’avant avec des projets. Nous aimerions que la personne reste plus qu’un par exemple. Il faudrait alors avoir les fonds nécessaires », explique Christian Perreault, président du comité.

Animé par Marilou Ferlandt, membre du comité et le président Perreault, ce forum se voudra un lieu d’échange et de partage d’idées. Six questions ont amorcé cette réflexion. À savoir :

Comment générer des revenus, sans nuire aux entreprises et organismes déjà en place?

Quels seront les produits touristiques d’appel futurs?

Est-ce que tourisme peut rimer avec agriculture?

Comment mettre en valeur le centre Touristique de Danville?

Le développement touristique, ça concerne qui?

Que faire de plus pour supporter l’industrie touristique?

D’ailleurs, sur la page Facebook de Tourisme des Sources, les personnes intéressées et qui ne pourront être au forum, peuvent d’ores et déjà répondre à ces six questions.  Pour les autres, ils sont attendus le mardi 13 décembre à 19 h, à la salle municipale de Wotton.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.